No-dig abundance

Charles Dowding cultive son maraicher sans travailler la terre depuis une bonne vingtaine d’années. Voyez vous-même l’abondance de ses légumes.

Intéressant: comparaison de compost de provenance différents.

Vidéo en anglais.


Au lieu de labourer la terre, il épand initialement 15 cm, les années suivants 6 cm de compost ou de fumier composté sur ses plate-bandes de 120cm de large. Le meilleur temps est l’automne, mais c’est possible de commencer tout le long de l’année.

Les plantations ont lieu directement dans le compost, qui n’est pas mélangé avec la terre dessous. Le résultat est un rendement tout a fait équivalent à une terre travaillé, mais avec une santé élevée du sol, et moins de mauvaises herbes (j’ai pu vérifier ce dernier point).

Il ne pratique pas de paillage dus aux conditions métrologiques d’Angleterre.

Voici la partie française de son site ou il répond volontiers aux questions.
Sans travailler la terre

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s