mieux vaut un peu, et souvent

– je parle du désherbage. Voici quelques conseils pour ne pas passer tout son temps à désherber:

  1. Ne jamais laisser fleurir une « adventice » – sinon elle reviendra, partout, pendant plusieurs années. Plus la mauvaise herbe est petite, plus facile c’est…
  2. Arracher la plante avec ses racines. C’est surtout important pour les adventices qui repoussent par leurs racines, tels que liseron (dont on a abondamment), dent de lion… Après une pluie, c’est le plus facile, tandis qu’après quelques jours de soleil, bonne chance!
  3. Pailler ou planter tout de suite. Ceci a deux bénéfices: primo, moins de repousse, secundo, moins d’arrosage nécessaire. On peut même laisser les plantes arrachés sécher sur la plate-bande ou sur les chemins à moins de ne pas les recouvrir. Ne jamais laisser le sol à nu pendant l’été!
  4. Mieux vaut peu et souvent qu’une corvée dégoutante. Désherber est un geste à effectuer à chaque visite du jardin.
  5. Ne pas oublier les chemins autour – pourquoi pas se décider à désherber 1m2 de chemin à chaque visite? C’est vite fait et nous évite de longs corvées!
Publicités

2 réflexions sur “mieux vaut un peu, et souvent

  1. Pingback: Installer un potager sans se casser le dos | Jardins Éducatifs de la Côte

  2. Pingback: Quels plantes pour un jardin scolaire? – Jardins Éducatifs de la Côte

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s