Formation pour animateurs

Depuis deux ans, le Toutpousse fait partie du reseau de Jardins Découvertes de l’association Bioterra (Gartenkind en allemand), ou enfants entre 7 et 11 ans peuvent cultiver un potager et apprendre plein de choses sur la nature. Nous nous réjouissons déjà de la saison 2019, qui commencera au printemps.

20180611_160418La formation « L’année au jardin avec les enfants » qui est à la base de nos activités avec le groupe de jardinage pour enfants Les P’tits Pousses sera organisé par Bioterra à Gland sur 4 samedi matins tout au long de la saison de jardinage 2019. Le cours s’adresse à toute personne souhaitant jardinier avec des enfants. Le plaisir de jardinier avec des enfants est le seul préréquis, mais des enseignants avec un projet de jardinage scolaire y trouveraient leur compte également.

Pour plus d’informations ainsi que l’inscription, voyez

https://www.bioterra.ch/kurse/lannee-au-jardin-avec-les-enfants-gland

Vos questions concernant la permaculture

Si on a peu de temps disponible c’est quoi la chose la plus importante… et est-ce que ça vaut la peine de s’y intéresser?

La chose la plus importante: ne plus utiliser d’engrais chimiques, ni de pesticides, mais d’utiliser le compost si possible fait maison. Puis d’observer! À vous de voir si cela vaut la peine.

Comment faire un jardin commun dans mon petit jardin potager? Quartier de villas où chacun a son jardin…

Quelques idées: Proposez un après-midi avec goûter pour les enfants de votre quartier. Installez votre potager ou vos poules au bord du chemin, et mettez-y un panneau explicatif. Invitez vos voisins à une soupe, un apéro. Proposez le surplus de votre jardin aux passants. Bref, intéressez vos voisins de manière simple à ce que vous faites au potager. Ensuite, invitez-les à manger et discutez avec eux! Si votre projet répond à un besoin, vous êtes parti.

Bonne nouvelle, une formation et un soutien aux personnes désirant jardiner avec les enfants sera organisé à Gland en 2019. Formation pour animateurs

Voici quelques conseils basées sur nos expériences à Gland:

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/08/10/comment-lancer-un-jardin-collectif/

Depuis 2017, il y a un groupe de jardinage pour enfants au Toutpousse: https://jardinseducatifs.wordpress.com/2017/02/15/grainesdejardinier/

Comment partager et connecter avec les gens de la permaculture?

Allez voir autour de vous qui utilise des techniques permacoles dans leur jardin et parlez-leur! Participez à un cours d’introduction à la permaculture et restez en contact avec les participants. Rejoignez un groupe de permaculture local ou régional, p.ex. Association « Permaculture Romande »

Votre question brûlante?

Vos questions concernant le potager

Quel est le rôle des poules dans le potager?

Dans mon potager, les poules:

  • mangent tout les déchets organiques de notre cuisine
  • travaillent le compost
  • grattent la terre, mangeant les restes de plantes et mauvaises herbes
  • pondent des oeufs
  • me font la compagnie quand je travaille.

Pour ce faire, j’ai mis mon poulailler sur roues afin de pouvoir le déplacer et j’utilise un filet électrifié autour. Au fur et à mésure que les poules mettent la terre à nu, j’ajoute feuilles, bois broyé, tontes de gazon afin que la terre ne soit pas à nu et ne se compacte pas.

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2014/12/04/les-poules-font-lecole/

Ou trouver facilement des graines « saines »?

Une plante qui a poussé dans mon climat et qui n’a pas été choyé produira des « descendants » qui seront adaptés et résistants. D’où l’avantage de prendre les graines chez un semencier bio et local tels que Zollinger.

Comment récolter mes graines/semences/les garder/ pour les replanter?

Si l’on resème ses propres graines, à trois générations seulement on peut obtenir une adaptation à son propre climat! (A condition d’avoir suffisamment de plantes pour éviter la consanguinité)

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/09/16/pourquoi-et-comment-produire-ses-propres-graines%e2%80%89/

Faut-il prévoir un tournus dans le jardin? Et une année de jachère?

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/02/06/rotation-des-cultures-au-potager/

Quels plantes protègent naturellement d’autres et qui les nourrissent? Quelles plantes mettons-nous avec les autres.

L’association des plantes, lesquelles vont être bénéfiques pour les autres

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/02/06/cultures-associes/

Est-ce que les feuilles de noyers sont toxiques pour le compost?

En principe, si les feuilles sont mélangés avec d’autre matieres organiques, cela ne pose pas de problème. Ni les agrumes, d’ailleurs.

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2015/04/04/legende-urbaine-les-agrumes-dans-le-compost/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2014/10/10/compost-ca-chauffe/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/02/07/le-compost/

Quelle sont les avantages ou inconvénients pour l’utilisation de la paille ou le crottin? (pour recouvrir les plantes)

Le paillage ou mulch consiste à étaler du compost ou du matériel organique sec autour des plantes sur une terre humide.

Attention, on ne peut pas pailler avec le crottin frais à l’exception de celui des petits rongeurs (lapin, cochon d’inde). En règle général, il faut composter les fumiers pendant une année.

Avantages du paillage: sol reste humide, se régénère naturellement, plus facile à désherber, favorise la pédofaune (petits bêtes) et la biodiversité dans le potager

Désavantages: quantité importante de mulch à trouver, peut amener certains indésirables (érable…), biosphère pour limaces, moins facile à biner

En cas de grosse invasion de limaces, ne pas utiliser de mulch autre que le compost.

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2015/01/19/installer-un-potager-sans-se-casser-le-dos/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2017/10/01/le-brf-vous-connaissez/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2014/08/25/3-inexpensive-ways-to-feed-your-garden-soil-this-fall-for-a-great-garden-next-year/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/11/10/mulching-on-the-mountain/

Comment moins arroser lors de canicule (autre que le paillage)?

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2014/07/30/arroserai-je-ou-non/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2016/07/05/mieux-vaut-abondamment-mais-occasionellement/

Que sont les buttes en permaculture?

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2015/12/07/histoire-dune-butte/

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2014/02/07/culture-sur-butte/

Comment faire à l’automne pour la prochaine saison?

Comment faire son jardin année après année?

Ne pas tout nettoyer, ne pas laisser de terre à nu et surtout ne pas brûler les feuilles! J’ai l’habitude de semer un engrais vert sur les plates-bandes qui se libèrent. Faire un compost avec les gros restes de plantes. La dernière tonte de gazon sert aussi à ramasser et broyer les feuilles, mettez-en sur vos plates-bandes qui n’ont pas pu avoir semés d’engrais vert ou entre vos plantations d’hiver. Vous serez surpris de voir 30cm d’épaisseur disparaître sur vos plates-bandes pendant l’hiver.

Peut-on enrichir ou augmenter la manière humique ou organique dans apport extérieur?

Il est possible d’enrichir un terrain sans y apporter de compost ou BRF, en utilisant des ruminants. Ceux-ci sont pâturé sur un espace restreint de façon de manger un tiers de la couverture végétale et de piétiner le reste. Ils sont ensuite déplacé sur un autre espace, chaque jour ou même plus souvent. De cette façon, un compostage sur place permet au sol de générer de la matière organique lui-même.

Les éxpériences phares aux États-Unis ont été fait par Joel Salatin et Greg Judy (références en anglais, voir aussi vidéos sur Youtube: rotational grazing)

Combien d’années faut-il pour dépolluer un terrain traité à la chimie?

Moins que l’on pense!

Avec une exception importante, les métaux lourds persistent et il est très difficile de s’en débarrasser.

L’expérience en Afrique montre que un champ conventionnel prend deux ans à récupérer s’il est cultivé en Agriculture selon les principes de Dieu.

On peut accélérer le processus en étalant la matière organique, du compost, d’extrait de compost et des purées de champignon crus sur le terrain, garantissant que le sol n’est pas labouré (sauf une seule fois au début) et toujours couvert, de préférence par des plantes vivantes.

La permaculture s’adapte-t-elle à la culture en montagne? J’ai quelques m2 de potager à 1950 mètres, mes « cultures » sont souvent froid et sec…

La permaculture consiste justement à observer ces influences climatiques et travailler avec eux.

Quelle manière peut-on utiliser pour cohabiter avec les souris dans le jardin, et les escargots.

Comment gérer les grands campagnols qui vivent aussi sur notre terrain? (donc creusent des galeries, viennent manger les racines des salades…)

Observer: ou vivent ces bêtes? Que mangent-ils? Qui les mange? Quel est leur rôle dans l’écosystème?

De façon générale, une surpopulation est indicateur d’un déséquilibre; et on observe une surpopulation de proie avant que les prédateurs s’installent (et qui élimineront jamais totalement leurs proies!) Il faut combiner les actions sur différents niveaux:

  • Favoriser leurs ennemis
  • Déranger leur habitations, défavoriser leur habitat
  • Bloquer l’accès aux cultures
  • Choisir les cultures moins sensibles.

Comment je fais face à l’invasion de limaces de façon naturelle?

https://jardinseducatifs.wordpress.com/2015/05/05/connais-ton-enemi-et-tu-finiras-par-laimer-limaces-et-escargots/

Votre question brûlante?