Courgettes…

Cette année, je me suis dit que j’allais faire soft en ne mettant qu’un plant de courgette… En effet, l’année dernière, en tant que grande débutante, j’en avais planté 4. J’ai compris durant la saison le pourquoi des yeux horrifiés de ma mère quand je le lui ai raconté.

Donc, cette année, 1 plant et c’est tout.

Mais c’était sans compter mon manque de présence au jardin. Entre fin juillet et début août, avec quelques pluies bienvenues et les vacances (et ma mémoire trouée) , les courgettes ont poussé de manière… incroyable.20150811_17373620150811_173721

1e grosse récolte: 3.5kg et 53 cm
2e récolte : 4.6kg et 55cm

3e récolte :  8.5kg… pour 2 courgettes, soit 5.8kg pour l’une, et donc 2.7 pour l’autre!

Que faire avec, me demande-t-on?

En vrac, voici quelques idées:
des dips (car même super grosses, elles ne sont pas gorgées d’eau donc super bonnes!), des conserves aigre-douces au curry, des soupes froides (avec du fromage frais type cantadou , un vrai délice!), de la ratatouille, des courgettes farcies à la bolognaise, du pain de courgettes, etc…

3e récolte, courgette de 5.8kg

3e récolte, courgette de 5.8kg. La plaque à gâteaux à l’air… très petite!

Courgettes  aigre-doux   au  curry

1 oignon

Pour le sirop :
½  l vinaigre et  ½ d’eau
400g de sucre
2 cc curry madras
2 cc curry doux
1 cc poivre
1er jour :
Couper   en  dés les  légumes dans un grand saladier,  ajouter les  rondelles  d’oignons, saler et laisser dégorger au frigo pendant 1 nuit.

2e jour :
Verser les légumes dans une passoire et bien rincer à l’eau froide. Faire cuire le sirop.
Quand ça bout, mettre les légumes et laisser cuire 2 petites minutes. Remettre le tout dans le saladier, laisser refroidir et remettre au frigo.

3e jour :
Recuire le tout juste une minute.
Remplir les bocaux bien chauds et les retourner jusqu’à ce qu’ils soient froids.

Bon appétit!

Concours et compost

Samedi  8 novembre, la météo s’est montrée clémente avec l’équipe présente au jardin.

But de la matinée: la mise en place de notre propre compost, sous la houlette de Didier. Après avoir préparé les contenants, nous avons pu y placer à l’intérieur des déchets ménagers ainsi que des branchages de maximum 10 centimètres de long pour l’aérer et éviter ainsi que ça pourrisse. Maintenant, il faudra le tourner environ une fois par semaine pour avoir un compost de qualité, que nous pourrons utiliser pour notre jardin l’année prochaine.

20141108_114048 20141108_114100 20141108_114452 20141108_114829

Pendant ce temps-là, une retardataire a terminé la récolte de sa plate-bande, et une autre petite équipe s’est affairée à replanter des rosiers à l’entrée du jardin.

Ce travail physique a été récompensé par un super moment de partage autour d’un petit apéro puis d’une délicieuse soupe à la courge, préparée par Samantha.

20141108_120709    20141108_120733   20141108_122134    20141108_122153

En parlant de courge, c’était également la clôture du concours de la plus grosse courge.

Bravo à Anaïs qui a remporté le concours facilement avec une courge de … 99 kilos!!!!

20141108_123045

Voici quelques photos pour remercier l’équipe de leur travail, ainsi que montrer la bonne humeur de ladite équipe 😉

20141108_115911        20141108_115929

De gauche à droite: Samantha, Anaïs, José, Muriel, Anthony, Christine, Thomas (accroupi), Didier, Corinne, Anne-Claude, Suzanne, Karine et Valérie.
Merci aussi à tous les enfants qui nous ont donné un sympathique coup de main!

Rencontre du 10 mai

Samedi matin, il est 9 heures à la salle de Mauverney.

Nous sommes 4… et on se dit qu’il va y avoir du boulot 😉 . Nous nous asseyons autour d’une table, commençons à nous présenter lorsque d’autres personnes arrivent. Au final, nous nous retrouvons à plus d’une dizaine de personnes, de tous les âges (ou presque). Nous faisons un tour de table, pour connaitre les souhaits, les envies, les craintes, les ressources de chacun. Il est intéressant de constater que les motivations sont diverses, mais c’est surtout le partage et la transmission aux plus jeunes qui arrivent en tête.

Vers 10h15, nous allons sur le terrain; il y a beaucoup de choses à faire!! Durant presque 2 heures, des volontaires sont là pour mettre le treillis, creuser les chemins, mettre des cartons (afin d’empêcher les mauvaises herbes de repousser), des écorces sur les chemins et du compost sur les plates-bandes. C’est une bonne occasion de faire connaissance avec les membres de l’association qui ont envie de jardiner!

Pour retrouver des forces, nous allons tous ensemble partager une succulente soupe de carottes et de pommes de terre à la salle de paroisse. Convivialité, partage et nature font donc bon ménage!

Au plaisir de retrouver tout le monde bientôt pour continuer la préparation du terrain! Jetez un coup d’œil dans l’agenda…
N’hésitez pas à nous rejoindre!