Pourquoi et comment produire ses propres graines ?

Pourquoi et comment produire ses propres graines ?

C’est à l’automne que le jardinier recolte non seulement les fruits de son (non-)labour, mais aussi des graines pour assurer l’année suivante. Tomates, haricots, cotes de bette, non seulement est-ce facile et économe d’en conserver ses graines, mais aussi sélectionnera-t-on des variétés particulierement adaptés à son jardin.

Lire plus sur http://www.permaculturedesign.fr

Pourquoi et comment produire ses propres graines ?

Publicités

La Bergerie : Enfin au boulot !!

Cela avance du coté de Morges!

ecojardinsmorges

Après deux reports dûs à des samedis trop pluvieux, ce 30 avril nous avons enfin pu sortir les outils et prendre possession de notre nouvel écojardin de la Bergerie.

La Ville venait de faire combler le «trou» laissé par la démolition de l’ex-Centre de vie enfantine de la Bergerie : 300 m3 de terre. Du coup, c’est tout le terrain qui s’est révélé terreux, bien au-delà de l’ex-trou… Bizarre, mais bon… faudra faire avec !

DSC_0013      DSC_0015

Quant à notre future prise d’eau, c’est encore un chantier :  DSC_0018

Sous la pluie fine qui commençait à tomber, nous avons formé plusieurs équipes:

• Certains défrichaient le long de la clôture, où nous voulons planter des framboisiers et mûriers. Avis aux passants: vous pourrez même picorer des fruits depuis le chemin !  DSC_0016   DSC_0017

• D’autres balisaient le terrain du futur potager proprement dit : 6 allées de 1,20 m de…

View original post 334 mots de plus

Plantons de tomates – un essai

Cette année, j’essaye une méthode que j’ai découvert sur Permies, forum anglophone de permaculture. L’idée est de créer des plants de tomate avec le maximum de racines, pour une croissance assurée une fois en pleine terre. Lire la suite

L’homme qui plantait des arbres

Je n’oublierai pas l’impression que ce récit a laissé sur moi quand je l’ai visionné pour la première fois, il y a bien plus que vingt ans. Je viens de le partager avec mon fils.

Le texte intégral ainsi qu’un commentaire de l’auteur, Jean Giono, voici (suivre lien)

Connais ton enemi, et tu finiras par l’aimer – limaces et escargots

Plus que 10 limace sur une seule salade!

Plus que 10 limace sur une seule salade!

Frustration no 1 des jardiniers. Qui n’a pas déjà planté des salades, et en revenant le lendemain trouvé qu’il n’en reste plus rien? Ou semer des carottes, qui ne viennent jamais? Les limaces ont tout mangé…

Voici un article très complèt pour mieux connaitre son ennemi: Cultiver avec les Limaces et les Escargots. En voici un extrait.

Selon Natacha Leroux,
Les gastéropodes sont pour la vie du sol ce que les abeilles sont pour les plantes à fleurs: un chaînon vital de l’écosystème.

Lire la suite