Cours: Un sol vivant

Un lombric à travaillé ici!

Un lombric a travaillé ici.

Ça grouille sous nos pieds! Nous allons découvrir la vie du sol et comment la soigner, le

4 février 2017

9h – 12h

Salle des Marronniers, Rue Mauverney 16, 1196 Gland

suivi par un repas canadien en famille.

Nous vous prions de vous inscrire par le formulaire ci-dessous. Participation consciente à l’issue du cours.

Le cours est complet. Si vous voulez être informés du prochain cours, merci de nous le faire savoir par le formulaire en bas de la page A Propos (lien)

 

Publicités
Mulching on the mountain

Mulching on the mountain

My grandpa was a gardener. He lived with us from when I was about 10 yrs old, in an old Victorian house with quite a bit of land. I wont say it was “immaculate”, because we owned a dog who would interfere with things looking their best – but it was a pretty impressive garden consisting of large vegetable plots as well as stunning flowers around the front.

So of course – I grew up thinking I could garden.

Lire la suite

Une couche chaude

Une méthode des anciens d’avancer les cultures au printemps est la création d’une couche chaude ou foyer (hot bed en Anglais). Il s’agit essentiellement d’une couche de fumier de cheval frais recouvert de terre, dans laquelle les primeurs sont semés. La chaleur dégagé par le fumier en décomposition est retenu souvent par une couche flottant de non-tissé ou par une mini-serre. Lire la suite

Comment les paresseux plantent des patates

Nous remercions l’Agroscope à Changins pour son don genéreux de pommes de terre! Deux classes peuvent expérimenter cette culture en 2015.

Le solde nous est utile pour supprimer l’herbe haute le long du grillage vers le voisin, et nous donnera une récolte sans trop de travail. Voici comment les paresseux plantent les patates:

  1. placer patate par terre
  2. couvrir avec une pelle de compost ou de terre
  3. verser une brouette de feuilles dessus.
  4. quand la plante est haute de 20cm, répeter étape 3 si envie
  5. au moment de la recolte, tirer sur la plante et tout sortira!
Patate posé par terre

Patate posée par terre

Patate couvert avec compost

Patate couverte avec compost

Patates couvertes avec feuilles

 

Installer un potager sans se casser le dos

Le labour, voilà une corvée qui fait penser à la sueur sous le soleil et au mal de dos. Nous en avons eu au Tout’pousse cette année. Et j’en tire des leçons.

Lire la suite

No-dig abundance

Charles Dowding cultive son maraicher sans travailler la terre depuis une bonne vingtaine d’années. Voyez vous-même l’abondance de ses légumes.

Intéressant: comparaison de compost de provenance différents.

Vidéo en anglais.


Au lieu de labourer la terre, il épand initialement 15 cm, les années suivants 6 cm de compost ou de fumier composté sur ses plate-bandes de 120cm de large. Le meilleur temps est l’automne, mais c’est possible de commencer tout le long de l’année.

Les plantations ont lieu directement dans le compost, qui n’est pas mélangé avec la terre dessous. Le résultat est un rendement tout a fait équivalent à une terre travaillé, mais avec une santé élevée du sol, et moins de mauvaises herbes (j’ai pu vérifier ce dernier point).

Il ne pratique pas de paillage dus aux conditions métrologiques d’Angleterre.

Voici la partie française de son site ou il répond volontiers aux questions.
Sans travailler la terre